« L’Afrique et le Climat: une Opportunité pour s’adapter et prospérer »

Avez-vous une question? +243 828981795

EN FR

Siège

République Démocratique du Congo

Email

contact@climatechangeafricaopportunies.org

Actualités
Acceuil - Actualités

Climate Change Africa Opportunities (CCAO) exécute un projet de recherche sur les alternatives socio-économiques pour lutter contre la déforestation et le trafic illégal et frauduleux des ressources forestières en RD Congo


publié le 20-03-2021

CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La République démocratique du Congo dispose d'importantes ressources forestières susceptibles de contribuer de manière significative à son développement socio-économique. Ces forêts abritent une faune très riche qui n'est pas comblée. Ils sont rares et uniques au monde et une flore d'une biodiversité remarquable.

En effet, la province du Sud-Kivu est dotée d'écosystèmes forestiers estimés à 4 419 000 ha. Ils sont constitués de forêts de montagne à l'est et de basses altitudes à l'ouest de la province. Elle regorge également de paysages de savane qui peuvent constituer d'importants puits de carbone.

La province abrite un parc national, deux domaines de chasse, un jardin zoologique, plusieurs réserves forestières et quelques sites critiques nécessitant un statut de conservation en RD Congo.

Cependant, ces écosystèmes forestiers du Sud-Kivu sont gravement menacés par la pression démographique et les activités humaines telles que le défrichage agricole, l'exploitation minière, l'exploitation forestière non durable dans le cadre de la recherche de bois de feu, de bois artisanal. , bois d'oeuvre, etc. Ces activités anthropiques illégales sur les forêts génèrent d'énormes conséquences, notamment la désertification, les inondations, l'arrêt des rivières, les maladies émergentes, la perte de biodiversité et la hausse des températures, les catastrophes, etc.

En outre, il est également signalé un flux frauduleux d'opérations d'exploitation forestière artisanale en interconnexion avec des opérateurs commerciaux d'espèces forestières de la RD Congo vers les pays de la région des Grands Lacs (Rwanda, Burundi et Tanzanie).

Bien que l'arsenal juridique existe (lois, ordonnances, décrets ministériels, codes, etc.) traitant de tous les problèmes liés à la gestion rationnelle des ressources naturelles, il existe encore de nombreuses insuffisances dans l'application de tous ces instruments juridiques dans la gouvernance forestière au Sud. Kivu en particulier et généralement en RD Congo.

OBJECTIF DU PROJET

L'objectif global de cette recherche est de contribuer à l'identification et à l'analyse stratégique d'alternatives économiques et communautaires à l'exploitation forestière illégale dans le Sud-Kivu en République démocratique du Congo.

 ACTIVITÉS DU PROJET

1) Mener des enquêtes individuelles et collectives dans les zones forestières sur les stratégies et pratiques de gouvernance forestière locale, provinciale et nationale (zonage/cartographie participative, mécanismes d'appropriation, corruption et impunité dans le secteur forestier, activités forestières génératrices de revenus, zones d'exploitation à petite échelle, Rôle du genre et des jeunes dans la protection durable des forêts, conflit de pouvoir entre l'administration forestière et l'administration coutumière locale/pluralisme juridique, traçabilité, police locale des ressources forestières ...);

2) Identifier les facteurs et acteurs clés concernés, leur profil socio-économique dans la traçabilité du commerce illicite du bois et de ses dérivés sur les différents axes éco-géographiques du Sud Kivu;

3) Analyser les priorités des bois tropicaux (bois de feu, bois, bois de service, bois commercial) et le rythme des activités entreprises et apportant de la valeur ajoutée dans le cadre d'une gouvernance forestière durable;

4) Identifier et vulgariser les alternatives économiques et communautaires limitant l'exploitation forestière illégale au Sud-Kivu aux acteurs locaux, provinciaux, nationaux et sous-régionaux;

5) Proposer des stratégies et des plans simplifiés pour la gestion durable des forêts au Sud-Kivu.

RÉSULTATS ATTENDUS

A l'issue de cette recherche, des alternatives stratégiques, économiques et communautaires sont identifiées, testées et vulgarisées face à l'exploitation forestière illégale au Sud Kivu en République Démocratique du Congo:

1) les facteurs et les causes d'une mauvaise gouvernance forestière sont identifiés et répertoriés;

2) les acteurs clés de l'exploitation illégale, leur profil socio-économique dans la traçabilité du commerce illicite du bois et de ses dérivés sont identifiés et analysés;

3) les priorités pour le bois tropical (bois énergie, bois, bois de service, bois commercial) et le rythme des activités entreprises et apportant de la valeur ajoutée dans le cadre de la gouvernance forestière, sont identifiés, précisés et mis à profit pour les communautés;

4) des stratégies et des plans simplifiés de gestion durable des forêts sont proposés et diffusés aux parties prenantes locales, provinciales, nationales et régionales.

PARTENARIATS ET ALLIANCES CCAO